Recent Posts

Chronique de Romuald Boko: La palme de la diversion au sommet de l’Etat.

“Oblivisci debemus facere distinendae”. Autrement dit: “Pour se faire oublier, il faut faire de la diversion”. En effet, lorsque Talon voulait mettre en œuvre son Programme de Vérification des Importations- Nouvelle Generation au Port Autonome de Cotonou, il soumet en même temps son fameux projet de révision de la constitution …

Lire la suite

Chronique de Romuald Boko: Riche Talon, pauvre peuple

Dans le concept kantien d’insociable sociabilité humaine, les trois concupiscences -l’appétit des honneurs, l’appétit de pouvoir et l’appétit des richesses- gouvernent aveuglement Patrice Talon et le rendent prisonnier de son égoïsme. Ces trois appétits quasi-insatiables devenus maîtres de Talon le poussent hélas à devenir réfractaires aux problèmes cruciaux sociaux de …

Lire la suite