Le groupe ARISE, partenaire technique du gouvernement béninois dans la mise en œuvre de la Zone industrielle de Glo-Djigbé, a placé au cœur de ses actions, le respect des normes environnementales, de sécurité, de santé, et de qualité. Une ambition qui s’est matérialisée par l’inauguration de la cellule SAFER le vendredi 27 octobre 2023 dernier.

C’est le directeur général de la Société d’investissement et de promotion de l’industrie, Létondji BEHETON qui a procédé au lancement officiel de la cellule dénommée : Sécurité, Accompagnement, Formation, Evaluation, et Réseau (SAFER) de la Zone industrielle de Glo-Djigbé. La cellule mise en service vise à renforcer l’adhésion de la zone franche industrielle, au respect des normes internationales de Qualité, d’Hygiène, de Sécurité et d’Environnement (QHSE).

Cet outil d’accompagnement à travers des formations, du support sur les différentes enquêtes, les différents rapports vise à accompagner  les acteurs économiques en leur offrant des services et un réseau d’experts dédiés à l’amélioration continue de la sécurité et de la qualité des opérations au sein de la GDIZ.

Pour le Directeur Général de la SIPI-BENIN, la cellule SAFER vise trois principaux objectifs à savoir, identifier des lacunes en matière de respect des normes juridiques liées aux travailleurs,  combler les lacunes en fournissant des services de soutien tels que la formulation de politiques, la formation et le renforcement des capacités et les audits et enfin aider les industries à enquêter sur leurs accidents et incidents, de disposer d’EPI (équipements de protection individuelle) pour leurs personnels, ainsi que le développement d’initiatives plus efficace de gestion des déchets.

Pour le Directeur Général de la SIPI-BENIN, SAFER est une cellule qui va jouer un rôle très important dans le développement de la GDIZ. Létondji BEHETON demande à cet effet aux entreprises et aux investisseurs, aux agents de sécurité, aux forces de sécurité publique (police et sapeurs-pompiers), médecins, infirmiers et autres, de se familiariser avec la cellule. Pour madame Rahkmatoulah CISSE, SAFER est un outil  privilégié qui permettra de mieux positionner les différents produits qui sortent de la GDIZ vers le marché extérieur.

Il s’agit, selon madame CISSE,d’apporter aux investisseurs dès leur arrivée dans la zone à travers les études d’impact environnemental et social, le suivi correct des Plans de gestion environnementaux et sociaux (PGES), ainsi que le monitoring du PGES. Yvonne SEHLIN, assistante administrative de Uni carton, la cellule SAFER permettra aux investisseurs présents à la GDIZ, de mieux s’outiller afin de pouvoir faire face aux défis liés à la qualité, la sécurité, hygiène et santé au sein de la zone franche industrielle. « Nous ne pouvons qu’encourager cette initiative », a laissé entendre madame Yvonne Sehlin.

Gabin Assogba