Dans un communiqué rendu public ce 30 avril 2024, LaSociété d’investissement et de Promotion de l’Industrie (SIPI-Bénin.SA) a montré que c’est son dispositif d’alerte mis en place qui “a permis de détecter des anomalies dans le processus d’embauche i de certaines unités installées dans la Zone Industrielle de Glo-Djigbé (GDIZ)”. Les investigationsen internes ayant confirmé les soupçons ont permis, selon la SIPI-Bénin S.A, d’“alerter immédiatement la Police républicaine et de lui fournir des informations qui ont conduità l’arrestation de plusieurs individus présumés auteurs et co-auteurs, complices ou facilitateurs des actes incriminés”. Face à cette situation, la SIPI-Bénin S.A entant que gestionnaire de la GDIZ, a pris des dispositions nécessaires pour porter plainte auprès de la police républicaine aux fins d’élucider les faits allégués”. Par ailleurs pour maintenir un environnement sain et prévenir de tels incidents, des mesures hardies   ont été prises par la SIPI-Bénin pour décourager et mettre d’état de nuire toute velléité éventuelle.  Lire donc le communiqué

Par Roland AFFANOU