Rate this post

Neuf personnes sur 10 respirent un air pollué dans le monde, selon les données de l’Organisation mondiale de la Santé couvrant 4 300 villes et zones habitées de 108 pays. Les niveaux les plus élevés de pollution de l’air ambiant sont enregistrés dans les régions de la Méditerranée orientale et de l’Asie du Sud-Est, avec des niveaux annuels moyens souvent plus de 5 fois supérieurs aux limites fixées par l’OMS. Ce sont ensuite les villes à revenu faible ou intermédiaire d’Afrique et du Pacifique occidental qui sont les plus concernées. D’après les données les plus récentes, dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, 97 % des villes de plus de 100 000 habitants ne satisfont pas aux directives de l’OMS en matière de qualité de l’air. Les dernières estimations révèlent que 7 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l’air ambiant (extérieur) et de l’air à l’intérieur des habitations, et près de 90 % de ces décès se produisent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. La pollution de l’air ambiant, dont les sources sont également à l’origine de fortes émissions de CO2, est responsable à elle seule d’environ 4,2 millions de décès.

Source: BM

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here